Des fois j'traîne à Holbox

Première étape de notre road trip mexicaine l'île d'holbox.

Située au nord du Yucatan l'endroit est réputé pour être plutôt à la cool et entouré de plages paradisiaques.

Après avoir récupéré notre voiture de location, acheté une carte sim manière d'avoir Google Map au moins le temps de sortir de Cancun nous voilà partis direction le nord.

 

A peu près 2 heures de route nous sépare de de Chiquilà.

La route est bonne.

Beaucoup d'autoroute presque désert.

Pour la fin du trajet les routes secondaires sont un peu plus galères 

Énormément de nids de poule dont certains bien gros et profonds.

Gaffe aux pneus!

On traverse quelques jolis villages plutôt sympas.

 

Arrivés à Chiquilà tout est très bien organisé 

Des parkings permettent de laisser la voiture sous surveillance car l'île se visite à pied en vélo ou en voiturette de golf.

Le port est cerné par les parkings, on choisi le sien et on dépose sa voiture.

Le ferry est à 200 mètres de là.

 Franchement c'est un peu bordel , ça crie au micro pour le vanter le ferry rouge ou bleue .

Le prix est le même et chacun part à un demi heure de différence , pas de quoi se poser milles questions à savoir lequel prendre .

Ça se vaut!

 

 

port de chiquila mexique
port de chiquila mexique

Quand on part au Mexique début juillet on sait que la météo peut à tout moment nous jouer des tours.

Autant on eu du beau temps à Cancun le 1er jour autant là plus on s'approche du port pour prendre le bateau plus le ciel devient menaçant.

On comptait passer par un pêcheur pour faire la traversée en petit bateau mais vu le vent ce sera le ferry.

Holbox nous voilà

L'arrivée à Holbox se fait donc sous une pluie battante mais le moral est au beau fixe.

Notre hôtel se situe à deux pas de l'arrivée des ferrys.

Nous avons passe la nuit au Mayan Mittoz, pour 48 euros la nuit.

L'accueil est à la cool , la chambre est simple mais propre et la piscine super agréable .

On démarre donc par un petit plongeon sous la pluie avant d'aller visiter l'île .

Le centre est à 10 minutes à pieds.

 

 

holbox
holbox

Se balader dans le centre

Hollbox c'est le street art, les plages de sable blanc, la douceur de vivre, les flamants roses, la bio luminescence & les petits bars et restos en mode pepouze.

 

Alors le stress art on a trouvé le mode pépouze aussi.

Par contre les flamants roses on les cherche encore. 

Pourtant ce n'est pas faute d'avoir mis le réveil à 5h30 pour être sûr la plage pour le lever du soleil.

Mais c'est aussi ça les joies de la nature , rien de garantie et même sans flamants un lever de soleil sur la plage ça vaut toujours la peine .

Mais revenons à notre ballade.

Le centre est super agréable, coloré et vivant.

Les golfettes sont partout, les terrasses toutes plus jolies les unes que les autres bref on s'y sent bien.

 

La pause s'impose

Apres un petit tour on décide d'aller manger un bout.

La spécialité de l'île est la pizza aux homards pendant la saison.

Ça tombe bien la saison on est en plein dedans alors direction la place du centre chez edelyn pizzeria pour goûter ça .

Verdict le resto est plein mais les serveurs sont efficaces.

on nous trouve une table en moins de 3 minutes et la pizza est servi en 10 minutes.

Ce n'est pas le restau ou on prends le temps de s'attabler 2 heures, c'est pas non plus de la grande gastronomie mais pour un repas sur le pouce c'est impeccable. 

street art à holbox

Re ballade digestive jusqu'à la plage pour un coucher de soleil ( oui parce que le soleil est enfin revenu) à couper le souffle et direction l'hôtel .

Demain le jour de lève à 6h18 et je compte bien avoir réveillé ma p'tite troupe et être sur la plage à la recherche des flamants roses.

sunset Holbox
sunset Holbox

" Tout le monde se rassemble sur la plage pour profiter du coucher de soleil , une institution ici ."


sunset-holbox
sunset-holbox
sunset-holbox

Holbox 2eme jour

Comme décidé la veille départ de la chambre à 6h00 le soleil se lève dans 20 minutes et je compte bien être sur la plage à ce moment là .

 

On commence par Punta Coco en remontant tout le long de la plage déserte , un vrai bonheur.

C'est désert, on croise quelques jogueurs et beaucoup d'oiseaux .

Punta Coco aussi est déserte , il règne comme une impression d'être au bout du monde le kiff.

Et comme marcher ça donne faim la suite du programme se fait autour d'un brunch bien mérité chez Painapol.

J'avais repéré l'adresse sur un blog et les photos m'avaient fait rêver .

Mais quelle idée de génie on a eu. 

On s'est casse le ventre!

La déco est top, les plats copieux, instagrammables à souhait et sacrement bons.

C'est touristique oui mais vraiment ça vaut le coup de faire un stop par cette adresse j'ai carrément adoré.

painapol-holbox
painapol-holbox
painapol-holbox
painapol-holbox

Accèdes directement au site .

UN bruncH A PAINAPOL holbox

painapol-holbox
painapol-holbox

Clairement gonflés de 3 kilos de plus après cette orgie gastronomique , la meilleure solution pour ne pas rouler reste la golfettes.

C'est parti pour 2 heures de promenade direction cette fois ci Punta mosquito à l'opposé de l'île.

On longe la plage pleine d'hôtels tous plus jolis les uns que les autres.

Ambiance bohème , hamacs, cours de yoga, maisons en bois.

Je crois que Holbox restera notre coup de coeur parmi toutes nos destinations de ce séjour.

1 nuit de plus sur place ne nous aurait pas dérangé , malheureusement il est temps de plier bagage direction Valladolid pour la suite de notre aventure.

holbox pratique

  • Prendre du cash. Très peu d'établissements acceptent la CB et le seul distributeur de l'île manque parfois de billets.
  • Dire adieu à sa connections Wi-Fi le temps d'un séjour il est extrêmement difficile de capter sur l'île , en même temps ça fait partie de la détente et ça fait du bien.
  • C'est à Holbox qu'on a le plus eu besoin d'anti moustique. Le matin sur la plage c'est vraiment la plaie, la moindre parcelle de corps non protégée se fait littéralement dévorer .
  • Se préparer psychologiquement à la pluie. Sérieux la pluie de la bas c'est pas la même en 1 heure c'est l'inondation , ça déborde mais ça fait partie du jeu.
  • 7 euros de péage depuis Cancun & 10 euros de parking pour 2 jours.( en cash)

    La traversée 8 euros par personne.

    Le trajet en bateau dure une demi heure.

  • Pour le retour en bateau si le temps le permet passes plutôt par un pêcheur qui fait le trajet en petit bateau c'est beaucoup plus sympa et pas plus cher.

Holbox le bilan

On a clairement adoré le coin malgré la pluie .

Avec le recul une ou deux nuits de plus histoire de prendre le temps de chiller ne nous aurait pas dérangé.

L'atmosphère de l'île est hyper détendue , covid oblige il n'y avait pas grand monde et ça c'est du luxe.

Pas de gros resort, pas de voitures, bref une douceur de vivre hyper agréable .

Un gros coup de coeur pour nous , destination à refaire .

 

Autres articles qui pourraient te plaire

Écrire commentaire

Commentaires: 0