Voyager c'est bon pour la santé la preuve par 3

Que celui, où celle qui n'a jamais, à un retour d'escapade,

senti ce changement, cette sensation qu'il y a un avant et un après voyage lève la main.

Et bien ce symptôme ça s'appelle tomber dans la marmite compulso découverte.

Tu pars 1 fois, pas loin, genre t'est à Toulouse, tu décides d'aller visiter Carcassonne.

Là tu passes une journée géniale, entre émerveillement, soif d'en apprendre plus sur le lieu et mode appareil photo du smartphone enclenché.

Tu rentres chez toi, tu surfes un peu sur internet, tu tombes sur une super promo pour un week-end à Madrid, Londres où ailleurs.

Ça te gratte, ça te chatouille tu traines sur les blogs et sur les sites de voyage, tu rêves, tu vends tout, ta mère, ta grand-mère ta dignité, t'économises.

Tu repars, tu re kiffes et là tu bascules du côté obscur de la force des addicts aux voyage...heu je m'égare un peu là.

Parce que ça fait un bien fou de changer d'air, parce que le métro dodo plutôt rassurant ça te mange les neurones à la longue.

Parce que d'avoir toujours un projet d'ailleurs en cours, ça te met une patate de dingue le matin en te levant.

Du coup tu travailles dans la joie et la bonne humeur, et le soir au lieu de compter les moutons tu comptes les dodos qui te séparent de ta prochaine destination.

 

1/Ça s'apparente à de la méditation

 

Et oui quand tu médites, ton esprit est apaisé,

tu te concentrés sur des paysages reposants,

tu ne penses plus aux tourments du quotidien, ta respiration ralentie...

T'as vraiment l'impression, après, d'avoir mis un bon coup de swiffer dans le cerveau.

Te voilà prête à repartir à tes activités pleine d'une nouvelle énergie .

( Bon Candy crush aussi y paraît que ça s'apparente à de la méditation , mais ça c'est une autre histoire.)

Maintenant tu remplaces le mot méditation par voyage et tu relis la phrase....

 

De rien!

2/ Ca ouvre l'esprit

 

  Et oui ma p'tite dame,

pendant que tu penses ou que tu vis ton voyage, t'as pas le temps de dire du mal du voisin mouhaha

Plus sérieusement , partir permet aussi de revenir et de voir ...

  Ta vie, ton gouvernement,

les dépenses de la mairie pour le dernier rond point et la gelée royale qui n'est plus remboursée par la sécu...

  Bref des problèmes qui paraissent tellement dérisoires quand on voit les conditions ailleurs.

Soit rien n'est parfait!

Soit on vie une drôle d'époque ,

mais prendre en pleine face les conditions sanitaires, le nombre de SDF, le prix d'une appendicite, ou la gueule des trottoirs dans certains pays , permet de remettre les idées en place et de voir les choses bien différemment .

3/ Ca permet de rester passionné

 

Vivre sans passion ça doit être chiant non?

La bonne nouvelle c'est que quand c'est que quand tu voyages tu veux toujours en savoir plus. Là un château :

- Mortel! J'aimerais bien savoir qui a vécu, qui est mort ici et dans quel condition?

Ici une halte dans un café. Mais qui sont ces gens en photo sur le mur? 

- What! des membres de la mafia coupables d'avoir fait commerce d'alcool pendant la prohibition et d'avoir organisé des pleurs clandestins...

Mais c'est génial! Les découvertes sont infinies.

Du coup, tu veux tout savoir sur le quotidien d'une époque désormais révolue .

- Allez sera moi ton meilleur rhum Tavernier et racontes moi...

Voilà tout ce que ça procure une nouvelle destination, ça créé de la magie et ça donne envie d'en apprendre toujours plus.

 

 

" La bonne nouvelle de cet article, c'est qu'une vie ne suffira pas pour tout voir, il t'aura toujours quelque chose à decouvrir .

La mauvaise nouvelle c'est qu'on va tous mourir. "

Envie de plus de lecture?

Écrire commentaire

Commentaires: 0